Des sauveteurs découvrent une chienne enceinte près d’une clôture et se précipitent à son secours


Survivre aux dures réalités de la vie dans la rue est une tâche ardue pour tout chien errant, surtout lorsque la nourriture est rare et que les dangers sont omniprésents. La lutte est encore plus ardue pour une chienne enceinte qui doit assurer la sécurité de ses chiots à naître tout en essayant de se débrouiller seule. Dans une telle situation, le simple désespoir de trouver un endroit sûr pour mettre bas peut pousser une chienne à chercher refuge dans les endroits les plus inattendus, en s’accrochant à l’espoir de survivre.

Crédit photo : Facebook

Cette histoire particulière tourne autour d’une gentille chienne enceinte qui s’est retrouvée dans une telle situation. Elle faisait tout ce qu’elle pouvait pour rester en vie, mais il était clair qu’elle avait du mal. Son ventre, gonflé par les vies qu’elle portait, rendait ses mouvements lents et encombrants. Dans sa recherche désespérée d’un endroit sûr pour accoucher, elle est tombée sur une clôture dans la cour de quelqu’un et a décidé de s’allonger. C’était la seule option qui lui restait pour se protéger et protéger ses bébés.

Les habitants de ce quartier californien ont rapidement remarqué la détresse de l’animal. La vue de la chienne enceinte gisant sans défense près de la clôture leur a fait chaud au cœur, et ils savaient qu’ils devaient agir rapidement. Ils ont décidé d’appeler à l’aide, espérant trouver quelqu’un qui pourrait la secourir et lui apporter les soins dont elle a désespérément besoin.

Leur appel à l’aide a été répondu par Suzette Hall, une sauveteuse d’animaux dévouée, connue pour son travail plein de compassion avec les animaux errants et abandonnés. Dès qu’elle a reçu l’appel urgent concernant la chienne enceinte, Suzette n’a pas perdu de temps. Elle a préparé son matériel et s’est immédiatement mise en route, son cœur battant pour sauver l’animal en détresse.

Lorsque Suzette et son équipe sont arrivées sur place, en Californie, elles ont trouvé la chienne allongée, en train de se reposer. Elle était épuisée et avait à peine l’énergie de réagir. Cependant, dès qu’elle a remarqué les sauveteurs, la peur a brillé dans ses yeux. Son gros ventre l’empêchait de courir rapidement, ce qui la rendait vulnérable et effrayée.

Crédit photo : Facebook

L’un des voisins avait essayé d’aider le chien quelques jours avant l’arrivée de Suzette, mais ses efforts avaient été vains. Le chien, qui avait visiblement besoin d’aide, était trop timide et se méfiait des humains. Suzette comprend l’importance de ne pas alarmer le chien. Elle voyait bien que le chien avait trouvé un petit semblant de sécurité dans l’endroit qu’il avait choisi près de la clôture, et elle ne voulait pas briser ce fragile sentiment de sécurité.

Suzette savait qu’elle devait concevoir un nouveau plan pour sauver le chien sans lui causer davantage de détresse. Après mûre réflexion, elle a décidé d’installer un piège sans cruauté sur le trottoir. Le piège, appâté avec de la nourriture, a été placé à la vue du chien, et Suzette s’est retirée à une distance sûre, en espérant que le chien morde à l’hameçon.

Au fil des minutes, Suzette observe la scène avec anxiété. La faim de la chienne l’emporte bientôt sur sa peur et elle s’approche lentement du piège. Elle renifle d’abord prudemment, mais son besoin de nourriture est trop grand pour qu’elle puisse y résister. Elle hésita à peine avant de manger la nourriture à l’intérieur du piège, qui se referma ensuite solidement autour d’elle.

Une fois le chien pris au piège, Suzette pousse un soupir de soulagement. Le sauvetage s’était déroulé sans encombre et il restait encore du temps pour amener la chienne dans un refuge avant qu’elle ne mette bas. Suzette et son équipe ont transporté avec précaution le chenil contenant la chienne dans leur véhicule et ont entamé le trajet vers le refuge.

Crédit photo : Facebook

Pendant le trajet en voiture, Suzette a remarqué un changement remarquable dans le comportement du chien. L’animal, autrefois effrayé et méfiant, semblait se détendre en présence de son sauveteur. Le chien semble même sourire, signe qu’il a compris qu’il se rendait dans un endroit où l’on s’occuperait de lui et où il serait en sécurité. Cette prise de conscience a rempli Suzette de joie et lui a redonné le sens de l’action.

Au refuge, la chienne a reçu le nom de Gianna. Le personnel s’est rapidement mis au travail pour lui apporter les soins et le confort dont elle avait besoin. Un examen approfondi a révélé que Gianna attendait six chiots, qui devaient naître dans environ deux semaines. Le personnel du refuge a veillé à ce qu’elle dispose d’un espace confortable et calme pour se reposer et se préparer à l’arrivée de ses bébés.

Gianna s’est épanouie grâce aux soins et à l’attention constants du refuge. Elle a apprécié la sécurité de son nouvel environnement, où elle n’avait plus à se soucier de trouver de la nourriture ou un abri. Au fil des jours, Gianna s’est sentie plus à l’aise et a commencé à faire confiance aux humains qui l’entouraient.

Deux semaines plus tard, Gianna a donné naissance à six adorables chiots en bonne santé. Son instinct maternel s’est immédiatement manifesté et elle a veillé avec vigilance sur ses nouveau-nés. Le personnel du refuge a été stupéfait de voir à quel point Gianna s’occupait bien de ses chiots, malgré les difficultés qu’elle avait endurées dans la rue.

Crédit photo : Facebook

Le parcours de Gianna, qui est passée du statut d’animal errant effrayé et en difficulté à celui de mère aimante et attentionnée, est tout simplement miraculeux. Le personnel du refuge a continué à prodiguer les meilleurs soins à Gianna et à ses chiots, en veillant à ce qu’ils reçoivent tous l’alimentation et les soins médicaux dont ils ont besoin.

Bien que Gianna et ses chiots soient en sécurité et bien soignés, l’histoire ne s’arrête pas là. Le but ultime était de trouver un foyer pour Gianna et ses chiots, où ils pourraient trouver l’amour et la stabilité qu’ils méritent. Le refuge a commencé à chercher les familles parfaites pour les adopter, dans l’espoir de leur offrir un avenir meilleur.

L’histoire de Gianna témoigne de la résilience et de la capacité d’amour des animaux, même après avoir été victimes de négligence et d’épreuves. Elle souligne également l’importance de la compassion des individus et des communautés qui s’unissent pour aider ceux qui sont dans le besoin.

Crédit photo : Facebook

Signez la pétition aujourd’hui : Les voisins entendent les abus à travers les murs

Un habitant du Texas continue de maltraiter son chien à tel point que les voisins entendent ses cris à travers les murs.

Depuis plus d’un an, une femme inquiète tente de signaler aux autorités des preuves évidentes de maltraitance animale, mais la police n’a rien fait. Il y a deux ans, cette femme a commencé à entendre les cris de douleur d’un chien dans la copropriété d’un de ses voisins.

Bien qu’il ne soit pas encore certain que Gianna et ses chiots aient trouvé leur foyer définitif, les efforts de Suzette Hall et du personnel du refuge leur ont donné une seconde chance de vivre. La transformation de Gianna, qui est passée du statut d’animal errant effrayé à celui de mère dévouée, nous rappelle qu’avec de l’attention et de la compassion, nous pouvons faire une différence significative dans la vie des animaux dans le besoin.

Cette histoire réconfortante nous incite à continuer à défendre et à aider les animaux errants et abandonnés. En leur témoignant de la gentillesse et en leur apportant les soins dont ils ont besoin, nous pouvons les aider à guérir et à trouver un foyer aimant.

Cliquez sur la vidéo ci-dessous pour voir cette histoire incroyable !

Veuillez « PARTAGER » pour transmettre cette histoire à un ami ou à un membre de votre famille.

Cliquez sur « PARTAGER » ci-dessous pour transmettre cette histoire à un ami ou à un membre de votre famille !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *